AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionPortail
 

 

 Drop the axiom and put up the act

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LVL
61
The Card with No Name
    CONNECTION : FAILED
Ezra Warschawski

Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t73-ezra-warschawski-daemon-complicehttp://holos.forumactif.com/t143-ezra-warschawski-disruptive-by-design


The Card with No Name
61
40
Trente-trois ans
Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Paradise - Stardust Casino
Chaotique bon
God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Ven 26 Avr - 10:41

 

This is quite a fine evening for a fancy outcome

Nonchalamment installé au fond de son fauteuil fait d'une des matières les plus prisées au monde, son pied gauche reposant sur son genou droit, Ezra ne quittait pas des yeux l'écran de son smartphone ; là-dessus, une multitude de messages défilait sous son doigt à mesure qu'il parcourait les différents postes, tous supposés être fidèles à l'actualité de Las Vegas. Des dernières sorties cinéma et des plus récentes œuvres caritatives, aux divers autres événements aussi bien commerciaux que politiques, en passant également par les horreurs récurrentes qui ne cessaient de hanter les rues de la ville, tout y passait. Récemment, une affaire d'enlèvement juvénile avait attiré l'attention de quelques médias ; l'histoire d'une adolescente trop curieuse qui aurait mieux fait de passer son chemin à Tropicana Cove, face à deux individus d'apparence peu commode, tous deux intraçables à ce jour.

Un sourire en coin vint se dessiner sur son visage, ces faits n'étaient pas sans rappeler les derniers événements en date qui avaient, depuis, bouleversé sa vie comme jamais. L'une des nombreuses différences notables entre ces deux cas résidait néanmoins dans les intentions des ravisseurs ─pour autant que le duo d'ex-agents se considère comme tels ; Felix et Ezra avaient porté secours à Ava cette nuit-là et en aucune façon n'avaient-ils de mauvais desseins à son égard, contrairement aux deux autres énergumènes fichés par la presse qui avaient, semblerait-il, enlevé leur victime à des fins autrement douteuses. Mais tout ceci ne le concernait guère. Laissant un long soupir lui échapper, Ezra rangea finalement son appareil dans la poche intérieure de sa veste avant de se redresser pour se diriger vers la sortie de la suite. La nuit était encore jeune, et à ce juste titre, il était temps de se divertir ; être en cavale ne signifiait pas pour autant être dans l'obligation de s'empêcher de vivre.

Plusieurs dizaines de tables de jeux se profilaient juste à ses pieds et comme toujours, le casino comptait d'innombrables joueurs qui contribuaient eux-mêmes à la prospérité de la maison. Au milieu de cette foule composite, l'ex-agent pouvait y reconnaître quelques visages : des habitués du Stardust avec qui il avait déjà eu le plaisir d'échanger au cours de diverses conversations, ainsi que des individus de bon goût, qui savaient apprécier les bonnes choses ─comme sa compagnie.
Progressant dans sa marche, Ezra se fit alors interpeller par une femme installée à une table de Texas Hold'em, laquelle l'invita à rejoindre la partie. Paré de son doux sourire, l'homme s'approcha pour la saluer élégamment d'un baise-main ─il est de rigueur de soigner ses manières, voyez-vous─ avant de poliment décliner malgré cet irrésistible désir de céder à la tentation.

─ James ! Comme il est bon de vous voir en cette soirée si animée, déclare la voix d'un nouvel arrivant, le mari de la demoiselle, qui donne aussitôt une accolade au dos du concerné.
─ Mr. Crawford, je me demandais justement où vous étiez, vous qui ne vous séparez jamais de votre femme, d'ordinaire.
─ Allons allons, appelez-moi Andrew, je vous l'ai déjà dit, inutile de nous encombrer de telles formalités. Je vous offre un verre ? Ne vous inquiétez pas pour Brianna, elle se défend plutôt bien à cette table, achève-t-il enfin.

Une invitation à laquelle Ezra ─ou plutôt James─ répondit par un énième sourire avant d'acquiescer via un « très volontiers ». Andrew Crawford avait toujours de quoi égayer leurs conversations, en plus d'être une source d'informations vivante ; c'était toujours un véritable plaisir et une aubaine que de le croiser au Stardust. Alors sans plus tarder, les deux hommes prirent congé de la jeune femme pour se rendre au bar, dans l'attente d'une agréable soirée accompagnée des délices de quelques verres.
Une fois installé, Andrew semblait néanmoins soudainement perturbé. À proximité, une étrange jeune fille semblait être à l'origine de sa légère confusion, avant qu'il ne retrouve enfin ses esprits.

─ Tout va bien ? l'interroge James.
─ Oui, parfaitement bien. C'est juste que cette demoiselle m'a étrangement fait repenser à ma fille. Vous savez, les adolescentes aiment s'adonner à certaines folies. Et en ce moment il se trouve que ma fille aimerait se teindre les cheveux... En vert, comme elle, dit-il tout en désignant discrètement la concernée d'un geste de la tête. J'admets ne pas vraiment savoir quoi en penser, honnêtement.
─ J'espère seulement que votre fille tiendra mieux l'alcool que celle-ci... Parce qu'elle n'a pas l'air de très bien se porter, si vous voulez mon avis, commente-t-il sur un ton mutin.

En effet, la demoiselle en question avait plutôt mauvaise mine... Si seulement Ezra avait su comment l'éviter au possible.




we're broken people now
avec ces cendres sublimées par l'éclat de ces aurores en plein essor, j'irai moi-même cueillir l'effervescence de cette frêle existence. et cette entaille au fond de mon cœur gravera en elle l'amertume d'un rêve tantôt devenu cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas

LVL
71
The Good Place
    CONNECTION : FAILED
Harper Atwood

Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t57-harper-atwood-myrmexhttp://holos.forumactif.com/t70-harper-high-life


The Good Place
71
54
22
Secrétaire Polyvalente
Las Vegas Southwest
Neutre Mauvais
Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Ven 26 Avr - 21:11

Drop the axiom and put up the Act
feat : Harper + Miraël Ezra
Décidément ses journées s’enchaînent dans un train-train interminable et ses pas l’ont encore une fois mené au casino. Si elle avait réfléchi, elle en aurait choisis un autre que celui de Golding, mais elle était “dans le coin” alors elle n’a pas cherché un bar plus loin, elle s’est assise au premier fauteuil venu et a commandé un Bloody Mary. C’est bête franchement. Une succession de mauvaises décisions qui la poussent à se défoncer le palet (et le foie) au jus de tomate sauce piquante, le barman lui a même demandé sa pièce d’identité avant de la servir à contre cœur.

Elle est épuisée, Harper, et en manque cruel de divertissement. Elle s’enlise dans des situations toujours plus compliquées, un rythme metro-boulot-(tromperie)-dodo qui ne la mène nulle part et elle commence quelque peu à sentir le poids de ses actions. Clairement, ce n’est pas un sentiment qu’elle apprécie. Il y a peu de temps encore, mentir était si simple, sans prise de tête, relaxant même. C’était son plaisir, c’est maintenant devenu son échappatoire et elle ne sait même pas ce qu’elle fuit. La réalité diront certains, les responsabilités railleront d’autres, l’ennui se trompait-elle. Elle refuse encore de le réaliser, mais ce n’est pas très sain comme mode de vie.

Aaaaaargh, la voilà qui se met à parler comme Miraël… une voix de la raison qu’elle bâillonerait bien pour le jeter dans la coffre d’une voiture imaginaire et l’enterrer dans le désert. Un doux rêve qui ne se réalisera jamais, car au fond il lui manquerait. C’est vraiment bête. Elle finit son cocktail d’une traite en commande un autre, plus doux cette fois (trois kirs déclame-t-elle au barman, son ami) pour faire comme disait Marie Pépins, du sucre pour faire passer la pilule, ou quelque chose dans le genre.

Elle entend parler de cheveux verts et se tourne d’instinct vers les deux hommes qui se tape la discut’ non loin. Si elle est friande de ragots, c’est plutôt quand c’est elle qui les raconte. D’un bon elle se lève, kir à la main et se dirige vers eux. Mais quelle n’est pas sa surprise de trouver un Miraël (déjà, au casino, lui ? Il sait s’amuser ? ) alors qu’elle pensait justement à de sombres desseins. Son sang ne fait qu’un tour et elle fait cul sec de son verre avant de l’attaquer en confrontation directe, c’est généralement comme ça qu’ils communiquent.

- Alors comme ça, ça vient au casino sans moi et en plus ça médit ? Eh bah c’est du joli, bravo monsieur modèle. Elle l’applaudirait presque si elle pouvait coordonner ses mains. Critiquer mes cheveux en plus t’as du culot, avec ta coupe de ragondin d’égout.

C’est la meilleur insulte qu’elle a en stock dans son état...


Revenir en haut Aller en bas

LVL
61
The Card with No Name
    CONNECTION : FAILED
Ezra Warschawski

Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t73-ezra-warschawski-daemon-complicehttp://holos.forumactif.com/t143-ezra-warschawski-disruptive-by-design


The Card with No Name
61
40
Trente-trois ans
Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Paradise - Stardust Casino
Chaotique bon
God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Lun 29 Avr - 9:24

 

We will play with fire, you and I

Pareils à du venin de serpent ─mêlé à quelques grammes d'alcool─, les mots de la demoiselle venaient directement agresser Ezra, qui avait pourtant uniquement commenté son état d'ébriété et non pas sa couleur de cheveux ; ça, c'était pour le compte d'Andrew, qui semblait étrangement invisible aux yeux de la jeune fille. Face à la furie qui se déchaînait devant lui, l'ex-agent ne s'en retrouvait nullement offensé, mais plutôt amusé en dépit d'une confusion dont il ne laissait rien paraître derrière un sourire pincé qu'il s'efforçait de garder discret, au possible. Un rictus qui s'affaissa toutefois lorsqu'il réalisa la nature du quiproquo qui les enveloppait tous les deux, à la seule différence qu'Ezra bénéficiait d'un certain avantage dans son jeu, une carte maîtresse non-négligeable qu'il n'hésiterait pas à jouer. Lui, il savait. Il savait que la demoiselle le confondait avec un autre, le titre de « monsieur modèle » ne seyant personne à merveille sinon son frère ─mais certainement pas Ezra, oh non.

Une occasion fortuite en demi-teinte, à la fois opportune et compromettante pour le fugitif qu'il était depuis plusieurs jours maintenant. S'il se refusait catégoriquement à contacter son jumeau, ce n'était sûrement pas pour laisser une pauvre ignorante tout gâcher, sans même savoir dans quelles affaires elle venait tout juste de fourrer son nez à l'instant. Mais sa curiosité l'emportant sur tout le reste ─un jour, elle finirait probablement par avoir raison de lui─, Ezra se laissa aller à une idée on ne peut plus particulière et risquée. Déviant à nouveau son regard vers Andrew, il prit alors la parole :

─ Mes plus sincères excuses pour cette gêne occasionnée, mais je crois qu'il nous faudra remettre ça à une prochaine fois. J'espère que vous comprenez.
─ Oh euh... Oui, c'est fort regrettable, mais étant donné les circonstances, je comprends, répond-il tout en cachant sa déception derrière un sourire empreint de sympathie. Au cas où, je ne serai pas loin des tables de Texas Hold'em, n'hésitez pas à venir m'y trouver. Mademoiselle, achève-t-il enfin tout en accompagnant sa salutation d'une petite révérence avant de prendre définitivement congé.

Voilà une première catastrophe évitée avec adresse ─du moins, Ezra l'espérait ; peu importait l'identité de cette fille, il n'était pas question qu'elle vienne entacher cette réputation qu'il s'était évertué à bâtir depuis que ce casino l'avait généreusement accueilli sous son toit. Mais puisqu'elle était là, et que sa présence s'accompagnait d'une multitude de questions, Ezra était plus que déterminé à obtenir des réponses de sa part. À cette pensée, il l'invita finalement à prendre place sur le siège tantôt occupé par Andrew, d'un simple geste secondé de son sourire le plus amical ─et pourtant terriblement spécieux.

─ L'alcool ça ne te réussit pas, tu sais. Je peux savoir ce que tu es venue faire ici ? commence-t-il, en prenant vraisemblablement ses aises ; jouer la comédie, il savait y faire.

Alors si elle pensait avoir Miraël en face d'elle, au cœur du Stardust, qui était-il pour prétendre le contraire et briser son souhait ? De toute évidence, Ezra avait l'habitude. Il était accoutumé à vivre dans l'ombre, à être l'éternel second ─derrière son aîné─ en dépit de ses efforts cornéliens pour se démarquer, pour plaire... Mais partout où il se rendait, c'était la même chanson, le même refrain ; Miraël était constamment sous les projecteurs, même lorsqu'il n'était aucunement présent. Et aujourd'hui son image de grand-frère idéal se désagrégeait de jour en jour aux yeux d'Ezra : qu'était-il en train de devenir ?




we're broken people now
avec ces cendres sublimées par l'éclat de ces aurores en plein essor, j'irai moi-même cueillir l'effervescence de cette frêle existence. et cette entaille au fond de mon cœur gravera en elle l'amertume d'un rêve tantôt devenu cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas

LVL
71
The Good Place
    CONNECTION : FAILED
Harper Atwood

Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t57-harper-atwood-myrmexhttp://holos.forumactif.com/t70-harper-high-life


The Good Place
71
54
22
Secrétaire Polyvalente
Las Vegas Southwest
Neutre Mauvais
Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Lun 29 Avr - 11:26

Drop the axiom and put up the Act
feat : Harper + Miraël Ezra
Un homme qu’elle n’avait même pas vu se lève et prend congé, elle en écarquille les yeux de surprise, mais une sorte de voile couvre toujours sa vision. Dans sa ligne de mire il n’y a que Miraël qui prend un air étrangement hautain pour ses standards en état d’ébriété et l’invite à s’asseoir. Elle le fait à contre cœur, surtout parce qu’elle a du mal à rester debout et hèle grossièrement le barman qui lui lance des regards accusateurs.

- Amenez moi mes verres ! Et sans un merci, elle s’en saisit dès qu’il les pose sur la table et les entoure de ses bras protecteurs pour faire comprendre à son ami (envers et contre tout) que les deux sont à elle.

Puis elle reste un instant silencieuse sirotant son kir, elle n’ignore pas sa question, mais se laisse le temps d’y réfléchir. Lui doit-elle une excuse quelconque pour boire un verre quelque part ? C’est une adulte, depuis peu peut-être, mais elle est peut de ce fait aller où elle veut quand elle le souhaite sans avoir à lui rapporter. C’est toujours pareil avec lui, il prend ses airs de grand frère modèle et croit qu’il peut remplacer… personne. Personne n’est à remplacer,  Harper est comblée. Et maintenant furieuse.
Elle refait cul-sec de son verre et le fait claquer sur la table manquant à peine de le casser. Puis se passe une main dans le cheveux, les ramenant en arrière avec un air défiant comme on voit faire les méchants dans Vénus 2323.

- Tu me fatigues à toujours être sur mon dos ! Elle en a un haut le coeur.

Et elle réalise qu’elle sonne adolescente rebelle, mais c’est plus fort qu’elle, il enclenche ses mécanismes de défense les moins travaillés et l’alcool n’aide pas. Elle aurait pu lui sortir un autre mensonge étriqué, mais elle a cette impression qu’il voit toujours à travers et ça lui enlève la satisfaction d’y penser. Il ne mérite pas ses efforts. Et puis d’ailleurs, c’est plutôt à elle de lui demander ce qu’il fout là, lui qui croule toujours sous le travail et qui prévoit d’habitude leurs rencontres au moins deux semaines à l’avance.

- Je te repose la question… on devait se voir la semaine prochaine je crois bien et je te croise en train de t’amuser au casino ? Ca peut être que pour le boulot j’en suis sûre...


Revenir en haut Aller en bas

LVL
61
The Card with No Name
    CONNECTION : FAILED
Ezra Warschawski

Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t73-ezra-warschawski-daemon-complicehttp://holos.forumactif.com/t143-ezra-warschawski-disruptive-by-design


The Card with No Name
61
40
Trente-trois ans
Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Paradise - Stardust Casino
Chaotique bon
God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Lun 6 Mai - 5:44

 

You see the picture, you just can't connect the sound

Malgré son incoercible envie de rire ─car oui, le comportement de la jeune fille était un véritable show à lui seul─, Ezra parvenait tant bien que mal à rester de marbre, adoptant une attitude à la fois sérieuse et professionnelle ─comme son frère ; l'enjeu de la situation était trop important pour se permettre un quelconque faux pas, et s'il s'avérait ─étrangement─ que cette carte n'était pas la meilleure à jouer, il n'aurait aucun mal à inventer une excuse ─un énième mensonge éhonté─ pour esquiver la balle. Ne sachant trop quoi penser en ce moment précis, il préférait alors camper sur cette stratégie, le temps de s'assurer pleinement de la nature de la relation que son jumeau entretenait avec cette femme qui lui apparaissait comme un vrai phénomène.

À en juger par les mots acerbes qu'elle lui crachait à la figure ─avec un parfum de cassis mêlé au vin blanc aligoté à lui piquer les yeux─, Ezra en déduisit que ce genre de scène était chose récurrente entre elle et son frère. Celui-ci semblait avoir cette fâcheuse tendance à chaperonner la demoiselle, ne manquant visiblement pas de provoquer ses foudres par la même occasion ; voilà une information qui ne laissait aucune place au doute. Mais pourquoi s'incombait-il d'une telle tâche lorsque son travail lui prenait, pour ainsi dire, les trois quarts de son temps ? C'était là l'une des nombreuses questions qui n'avaient de cesse de tourmenter Ezra en cette soirée pleine de surprises ─pas forcément agréables... Comme en cet instant présent, lorsqu'elle lui apprit que « leur » prochain rendez-vous n'était qu'à quelques jours près, ce qui n'annonçait rien de bon pour lui, qui s'évertuait à tenir son frère éloigné autant que faire se pouvait.

Une solution en toute subtilité s'offrait toutefois au fugitif, mais une pointe d'hésitation s'insinua dans son flux de réflexions lorsqu'il réalisa que cette idée nouvelle ne seyait pas la nature si modèle de Miraël : cette fille ─dont il ignorait toujours le nom─ devait boire, jusqu'à en perdre connaissance si cette idée absurde lui tenait à cœur, mais elle ne devait, en aucun cas, garder ne serait-ce qu'un seul souvenir de cette soirée au Stardust. Mais comment pouvait-il l'inciter à commander indéfiniment ces kirs qu'elle semblait tant affectionner, quand Miraël était plutôt du genre à mettre un terme à sa descente d'alcool ? Parfois, il se surprenait à maudire son caractère si exemplaire qui, en plus de lui faire de l'ombre, le mettait aujourd'hui dans une situation quelque peu délicate ; tant pis, il aviserait, comme il savait si bien le faire. Mais pour l'heure, l'insistance de la demoiselle le poussa à reprendre la parole :

─ Pour quoi d'autre sinon ? C'est le métier qui le veut, parfois je suis bien obligé de me rendre sur les lieux, c'est comme ça, répond-il vaguement, tout en s'affairant à minimiser les risques qu'il encourrait si il en venait à donner trop de détails inutiles. Mais je suppose que ça devra attendre un peu. Je ne m'attendais pas à te trouver ici. J'espère me tromper mais... Tu ne t'es pas attirée d'ennuis au moins, si ? s'enquit-il finalement, priant pour que ses mots n'éveillent aucun soupçon.

Peut-être était-elle habituée à fréquenter les casinos ─qui sait ?─, mais certainement pas le Stardust. Ezra pouvait le certifier avec assurance, lui qui s'était familiarisé avec une grande partie des habitués de la maison ; cette nouvelle tête ne figurait pas sur sa liste et son extravagante apparence criait à l'attention, il aurait été difficile de la manquer si vraiment sa présence n'était pas étrangère à ce riche bâtiment.
Instinctivement, le regard de l'usurpateur se posa sur les deux kirs ─dont un entièrement vidé de son contenu─, tandis qu'il se faisait une énième réflexion. Toutes ses répliques, tous les mots qu'il choisissait avec la plus grande minutie dont il pouvait faire preuve, tout convergeait en un seul et même but : s'informer ; détenir le savoir, c'était détenir le pouvoir, l'avantage d'avoir l'ascendant. Ses prochaines paroles entièrement faites d'artifice avaient, elles aussi, pour unique but celui d'enrichir son jeu.

─ Au risque de paraître insistant... Ça te fait combien de verres jusqu'à maintenant ? Est-ce que tu te souviens seulement de ton nom ? Je t'ai déjà vue en meilleure forme, d'où mon inquiétude... soupire-t-il.

Mensonge. S'il ne pouvait nier être inquiet ─sans toutefois le faire paraître─, il n'avait que faire des éventuels déboires que la demoiselle pouvait traverser, seul son propre intérêt lui importait, et il était bien décidé à repousser toutes formes de menaces loin de ce casino, loin de lui, avec une détermination plus féroce encore lorsqu'il savait qu'au bout du chemin se trouvait Miraël ; ce frère qu'il chérissait tant, mais qu'il ne voulait pourtant voir sous aucun prétexte, ou plutôt, il ne pouvait pas se le permettre, quand bien même il le souhaitait. Chaque jour, il se faisait violence mais ce soir-là, la douleur était un peu plus difficile à supporter.




we're broken people now
avec ces cendres sublimées par l'éclat de ces aurores en plein essor, j'irai moi-même cueillir l'effervescence de cette frêle existence. et cette entaille au fond de mon cœur gravera en elle l'amertume d'un rêve tantôt devenu cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas

LVL
71
The Good Place
    CONNECTION : FAILED
Harper Atwood

Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t57-harper-atwood-myrmexhttp://holos.forumactif.com/t70-harper-high-life


The Good Place
71
54
22
Secrétaire Polyvalente
Las Vegas Southwest
Neutre Mauvais
Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Mer 8 Mai - 12:14

Drop the axiom and put up the Act
feat : Harper + Miraël Ezra
Des ennuis, dit-il. Elle repense à sa journée qui n’a pas été exactement celle qu’elle avait imaginée, se revoit se mettre la honte et creuser sa propre tombe et la remplir de mauvais alcool. Encore une décision qu’il lui reprocherait certainement, avec son air moralisateur. Il a tendance à trop lui rappeler, à Harper, qu’elle est jeune, qu’elle manque d’expérience et que tout le monde en sait plus qu’elle juste pour avoir vécu dix ans de plus. Quelle blague vraiment. Si on tenait les comptes, elle a plus fait à vingt-deux ans que Miraël dans sa vie entière, elle en est persuadée. Lui n’a jamais eu à récolter des dons pour une oeuvre caritative suspicieuse, à se mettre en scène pour le plaisir morbide de ses abonnés, il ne sait pas ce que c’est de vivre sans plan bien défini, devant laver des voitures pour arrondir ses fins de mois. Il fait semblant de savoir ce que c’est de vivre sans avoir idée de ce qu’on veut être. Qui est le menteur maintenant ?

D’ailleurs, il ne flaire pas un grand parfum d’honnêteté et c’est plutôt rare. Il est pourtant aussi pesant que d’habitude, mais il manque de quelque chose. Un petit peu d’inquiétude, un petit peu de mélancolie, quelque chose qu’ils partagent et qui les rapproche. Il à l’air entouré de murs qui tombent généralement lorsqu’il est avec elle et elle ne peut pas s’empêcher de penser que c’est louche.
C’est idiot comme raisonnement. S’il est là pour le boulot alors il est forcément sur ses gardes et elle l’embête dans le feu de l’action ; c’est ce qu’elle se répète, car Miraël ne lui fera jamais de mal, c’est la seule chose dont elle est certaine. Elle na va cependant pas le laisser vaquer à ses grands projets pour autant. Ça la tue de se l’avouer, mais elle a bien besoin d’un ami et il est vraiment le seul qu’elle ait.

- Des problèmes, je n’ai que ça. C’est le prix du succès, plaisante-t-elle dans un hoquet grossier. Je t’en parlerais peut-être, si t’es sage et que tu me lâches un peu la grappe. J’ai juste envie de m’amuser ce soir et c’est parfait que tu sois-là, parce que boire toute seule c’est infernal.

Harper va tout de même dans son sens sur un point. Si c’est le devoir qui l’appelle, c’est qu’il y a une magouille au Stardust et qu’elle ferait mieux de ne pas trop se faire remarquer. Ou au contraire, briller le plus possible pour lui permettre de passer inaperçu. Et ça y a pas de soucis, elle sait y faire.

- Prépare toi à passer la meilleure soirée de ta vie avec la grande Phoebe Phalange, un verre de plus, un verre de moi qu’est-ce que ça peut bien faire ! On est là pour sniffer des trucs pas nets et dépenser plus que ce qu’on a !

Et après avoir fait cul sec (encore) de son dernier kir, elle l’entraîne vers les tables de jeux sans lui laisser le temps de rétorquer quoi que ce soit.


Revenir en haut Aller en bas

LVL
61
The Card with No Name
    CONNECTION : FAILED
Ezra Warschawski

Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t73-ezra-warschawski-daemon-complicehttp://holos.forumactif.com/t143-ezra-warschawski-disruptive-by-design


The Card with No Name
61
40
Trente-trois ans
Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Paradise - Stardust Casino
Chaotique bon
God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Mar 14 Mai - 1:46

 

At the end of the day, underneath it all, we're all just perjurers

Le manque de manières dont cette jeune fille faisait preuve avait de quoi rendre Ezra perplexe ; il haussa un sourcil lorsqu'elle prétendit payer le prix d'un succès ─lequel ?─ sans même tenter d'étouffer un hoquet scabreux qui ne manqua pas d'attirer le regard juge du barman. « Écrase un peu » fait-elle indirectement comprendre à l'ex-agent qui peine décidément à mettre le doigt sur ce qui pouvait bien pousser son frère à la fréquenter. Il se disait qu'au final, l'idée qu'il puisse éprouver une certaine attirance envers elle devenait de plus en plus insolite, mais une petite voix intérieure n'avait de cesse de semer le doute dans son esprit ; pareille au reflet biscornu que l'on distingue dans les fragments d'un miroir brisé, l'image qu'il percevait de son frère semblait s'altérer continuellement, à son plus grand regret. Mais s'il doutait de certaines choses, il en était d'autres impossibles à remettre en question, comme son professionnalisme.

─ Boire, huh ? répète-t-il en s'abstenant d'un énième commentaire qui aurait assurément irrité son interlocutrice. Je veux bien te tenir compagnie, mais tu te doutes que je ne peux pas me permettre de boire quand je suis en service, achève-t-il, tout en maudissant ─une fois de plus─ son aîné pour son caractère si sérieux.

Prendre du bon temps, se divertir, c'était aussi ce qu'Ezra s'était mis en tête en s'aventurant hors de sa suite ce soir-là, mais le sort en avait décidé autrement ; jamais il n'aurait imaginé être contraint de jouer les doublures ─à nouveau─, compromettant ainsi tous ses plans pour cette soirée qu'il regrettait déjà ─et qu'il ne tarderait pas à déplorer davantage lors des prochaines minutes. Sous son regard consciencieux, il la vit engloutir son dernier kir après des paroles qu'il n'eut même pas le temps d'assimiler qu'il s'était déjà fait entraîner loin de son siège, en direction de ces tables de jeux qu'il n'avait jamais pu toucher malgré sa soif de pari, de compétition.

─ Att-attends un peu ! lâche-t-il avant de se défaire de sa poigne. Je ne peux pas et tu le sais. Contrairement à toi, je ne suis pas ici pour m'amuser, mais pour le travail.

Foutaises. Un travail, mais lequel ? Aucun, de toute évidence, puisqu'il avait été déchu de ses fonctions dès l'instant où l'alarme de la Tyrell Corp. tambourina les murs des locaux. « Discrétion » était le maître mot de son mode de vie depuis cette nuit de Décembre, ce qui impliquait l'interdiction formelle de jouer au casino ; parce qu'il savait pertinemment qu'il n'aurait aucun mal à ridiculiser ses adversaires en les dépouillant de leur fortune et par extension, à se faire remarquer. Cependant, un jeu non-officiel et improvisé n'avait rien de trop risqué à ses yeux, Ezra y percevait même une certaine opportunité ; elle voulait jouer, parfait, car lui aussi. Alors en dépit de ses dernières paroles, il fit mine de se résigner en accompagnant le tout d'un long soupir ─histoire d'y mettre les formes─ et soutint le regard de la jeune fille :

─ Bon écoute Phoebe, peu importe ce qui te tracasse dernièrement, je comprends que tu aies envie de lâcher du leste, même si ça tombe plutôt mal ce soir, commence-t-il en croisant les bras. Cela dit, dans ton état, une table de jeu ne me semble pas si judicieuse et en toute honnêteté je ne devrais même pas te faire cette proposition, mais je ne me vois pas te laisser seule comme ça alors... Une partie de Texas Hold'em ou de Rami, ça te tente ? J'ai vu que le barman dispose d'un jeu de cartes, et peut-être qu'il sera d'humeur à nous servir de croupier improvisé, qui sait ? il marque un temps de pause, l'air de réfléchir l'espace d'un instant, avant de reprendre. Mais si je gagne, tu me racontes tout, d'accord ?

« Et au bar, tu auras tout le loisir de commander des kirs à ta guise » se garde-t-il d'ajouter ; encore une réplique contre-nature qui ne seyait pas Miraël, le nombre de compromis qu'il se devait de faire n'allait qu'à la hausse... Mais rien ne l'empêcherait de gagner.




we're broken people now
avec ces cendres sublimées par l'éclat de ces aurores en plein essor, j'irai moi-même cueillir l'effervescence de cette frêle existence. et cette entaille au fond de mon cœur gravera en elle l'amertume d'un rêve tantôt devenu cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas

LVL
71
The Good Place
    CONNECTION : FAILED
Harper Atwood

Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t57-harper-atwood-myrmexhttp://holos.forumactif.com/t70-harper-high-life


The Good Place
71
54
22
Secrétaire Polyvalente
Las Vegas Southwest
Neutre Mauvais
Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Mer 22 Mai - 18:53

Drop the axiom and put up the Act
feat : Harper + Miraël Ezra
Décidément il est bien étrange Miraël, ou peut-être qu’il est simplement trop… lui et comme d’habitude ça agace Harper qui veut un ami et non un chaperon. Il lui propose cependant une alternative et, à contre coeur, elle s’en contentera non sans lui décocher un regard assassin pour lui faire comprendre qu’il “casse son fun”. Il utilise même son nom d’emprunt, ce qui lui paraîtrait d’autant plus louche si elle avait encore toute sa jugeote. Son dernier verre lui est monté à la tête et elle rigole maintenant sans raison, ivre d’alcool et de lumière, elle se laisse porter de nouveau vers le bar comme elle avait essayé de l’entraîner lui quelques instants auparavant.  

- Hmmmm okay, mais si c’est moi qui gagne…. tu me laisses t’aider pour ton job !

Elle a envie d’une aventure, se perdre dans un scénario saugrenu sans conséquences, car après tout, elle peut tout mettre sur son dos à lui. Là maintenant, elle voudrait vraiment être Phoebe Phalange et oublier Harper Atwood, s’envoler à l’autre bout du pays et vivre de son blog de voyage… non c’est du déjà-vu. Elle serait plutôt une astrologue en ligne qui inventerait des horoscopes farfelus pour des trentenaires en manque d’affection… une jeune blogueuse trendy qui veut se la jouer mystique, n’est-ce pas un beau rêve que celui-là ? Elle le note dans un coin de sa tête au cas où elle ait besoin de disparaître prochainement.

Ils débarquent au bar et elle s’affale sur le comptoir en faisant un clin d’oeil au barman (mais oui, son ami) lui signifiant de lui préparer un autre verre, puis elle prend place dans un mouvement de cheveux publicitaire.

- On voudrait faire un Texas Hold’em s’il te plaît mon chou. Sort les cartes et donne moi une bonne main !


Revenir en haut Aller en bas

LVL
61
The Card with No Name
    CONNECTION : FAILED
Ezra Warschawski

Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t73-ezra-warschawski-daemon-complicehttp://holos.forumactif.com/t143-ezra-warschawski-disruptive-by-design


The Card with No Name
61
40
Trente-trois ans
Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Paradise - Stardust Casino
Chaotique bon
God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Messages : 61
Karma : 40
Âge : Trente-trois ans
Emploi : Anciennement agent spécial de la CIA ; désormais fugitif
Quartier de domicile : Paradise - Stardust Casino
Alignement : Chaotique bon
Citation : God has never played his role, cause I'm the one who saves my soul.
Ven 31 Mai - 7:20

 

Let the games begin !

Une pointe de soulagement vint adoucir la légère panique qui s'était emparée d'Ezra, lorsque la demoiselle adhéra à sa proposition malgré le regard meurtrier qu'elle lui jeta ; il comprit qu'il l'avait encore fait, que cette habitude ─celle de Miraël, bien entendu─ lui déplaisait vraiment. Mais le rire qui lui échappa peu après rassura davantage l'ex-agent qui laissa ses épaules retomber, signe qu'il se détendait à l'idée de retourner au bar ; l'alcool coulait déjà à flot dans les veines de Phoebe, mais quelques grammes de plus lui feraient probablement tout oublier de cette soirée, comme le souhaitait Ezra.

Jusqu'ici tout semblait pencher en sa faveur. Il espérait qu'il en serait ainsi pour le reste de la soirée, en vue des quelques parties de cartes qui se profilaient devant eux ; et si certains disaient que chacun provoquait sa chance, c'était là très exactement ce qu'il ferait, il gagnerait. D'une part parce qu'il se savait mauvais perdant ─la défaite était un concept qui ne lui seyait guère─ et d'autre part, parce qu'il n'avait aucune envie d'être contraint de l'embarquer dans une enquête inexistante qu'il serait alors obligé de mettre en scène, comme un spectacle d'improvisation ; le Stardust ne faisait l'objet d'aucune investigation.

─ Très bien, comme tu voudras. Je doute que tu sois assez lucide pour ça, mais si ce sont là tes conditions... soupire-t-il en faisant mine de s'y résoudre.

Inventer une histoire sur le tas et la lui faire gober, ce serait en réalité un véritable jeu d'enfant pour lui... Pour autant que la victoire revienne à son adversaire, ce qui ne risquait pas d'arriver. Les minutes s'étaient écoulées sans qu'il ne parvienne à soutirer d'informations concrètes au sujet de la demoiselle ─en dehors de son identité et de quelques légers détails suggestifs─, mais bientôt, cela changerait.
Prenant de nouveau place au bar, il jeta un regard complice au barman qui avait, lui-même, l'air quelque peu désemparé de voir Miss cheveux verts revenir s'attabler à son comptoir. Comme pour le rassurer et l'inciter à coopérer, Ezra lui adressa discrètement un geste de la main, lui faisant subtilement comprendre que « je t'expliquerai plus tard ».

─ Nous ne sommes que deux, il s'agira donc de parties en heads-up, on ne risque pas de s'éterniser dessus. Je te propose donc que le premier qui remporte trois manches empoche la victoire, déclare-t-il à son adversaire, de façon à faire durer leur instant de compétition.

Conciliant malgré tout, le barman s'exécuta et servit un énième kir à la jeune fille avant de jeter un chiffon plus loin sur son plan de travail. Dans un moment d'hésitation, il interrogea Ezra du regard, comme pour lui demander si lui aussi désirait boire un verre. Oui, il en avait envie, mais non, il ne pouvait pas se le permettre, pas cette fois ; secouant légèrement la tête, il déclina sa proposition avec un simple « non merci », en manquant d'ajouter un « pas ce soir » qui aurait potentiellement pu éveiller des soupçons inutiles.
Prenant alors le temps d'aligner quelques verres tout juste lavés et séchés afin de réorganiser son comptoir, le barman révéla enfin son jeu de cartes qu'il battit avec la dextérité d'un véritable croupier. Ezra se souvint qu'au cours de l'une de leurs nombreuses conversations, cet homme lui avait fait part de son passif à ce poste-même ; les années passées à servir des multitudes de cocktails et autres ne lui avaient rien enlevé de ce talent.

─ Si vous voulez bien couper le jeu, s'il vous plaît, demande-t-il à l'ex-agent assis sur sa droite. La situation présente étant un cas particulier, comment souhaiteriez-vous définir le donneur ?
─ Évitons de nous prendre la tête avec ça et disons simplement que je laisse cet honneur à mon adversaire ?
─ Parfait. Dans ce cas, mademoiselle, à vous de parler, déclare finalement le barman, attendant patiemment la mise de Phoebe pour cette première phase d'enchère.

Une fois que les cartes furent distribuées à chaque joueur respectif, il en tira cinq autres qu'il étala devant lui. La partie pouvait débuter.

Lancer de dé « Rien ne va plus » : Perdu
(On s'est ligué contre moi, les dés sont pipés D8<)




we're broken people now
avec ces cendres sublimées par l'éclat de ces aurores en plein essor, j'irai moi-même cueillir l'effervescence de cette frêle existence. et cette entaille au fond de mon cœur gravera en elle l'amertume d'un rêve tantôt devenu cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas

LVL
71
The Good Place
    CONNECTION : FAILED
Harper Atwood

Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...

Voir le profil de l'utilisateurhttp://holos.forumactif.com/t57-harper-atwood-myrmexhttp://holos.forumactif.com/t70-harper-high-life


The Good Place
71
54
22
Secrétaire Polyvalente
Las Vegas Southwest
Neutre Mauvais
Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Messages : 71
Karma : 54
Âge : 22
Emploi : Secrétaire Polyvalente
Quartier de domicile : Las Vegas Southwest
Alignement : Neutre Mauvais
Citation : Je ne veux surtout pas qu'on tienne à moi comme au bonheur parfumé aux fleurs en vaporisateur...
Ven 31 Mai - 12:18

Drop the axiom and put up the Act
feat : Harper + Miraël Ezra
Il lui laisse la main, comme c’est aimable, mais elle est déçue qu’il n’ait rien prit à boire pour l’accompagner, il n’a pas l’air de vouloir se détendre en sa compagnie malgré tous ses efforts pour lui faire lâcher prise. Tant pis, elle n’a point envie d’user plus de ses charmes sur lui, ce serait vraiment malaisant. Avec son inquiétude constante et l’attention étouffante qu’il lui porte, il est ce qui se rapproche le plus d’une famille pense-t-elle. Insupportable et pourtant elle sait qu’elle peut compter sur lui. C’est stupide, Harper n’a jamais eu besoin de sa famille, il n’a pas à remplir ce rôle aujourd’hui surtout pour une raison aussi ridicule que la culpabilité. C’est toujours quelque chose qu’elle a détesté. Elle ne peut pas dissimuler un claquement de langue agacé et prend une gorgée de kir pour faire passer son amertume.

Puisque c’est à elle de miser, elle fouille son sac pour mettre n’importe quoi sur le tapis. Hors de question de miser de l’argent avec Monsieur Coincé, de toute façon elle a à peine ce qu’il faut pour le bus retour. Elle trouve plusieurs cartes de fidélité pour Burger Queen, un bar à ongle et une librairie de comics vintages qu’elle sort dramatiquement de son cabas avant de les poser entre Miraël et elle-même. Qui sait il aurait peut-être envie d’une réduction sur sa prochaine manucure, HA !

- Alors tu suis ? Le nargue-t-elle d’un sourire carnassier. Ce n’est pas là toute ma fortune, ne sous-estime le sac d’une fille !

Elle continue de farfouiller dans l’espoir de trouver une mise supérieure pour le suivre. Elle déniche une montre en forme de chat qu’elle a gagné dans un magazine jeunesse que Thaddeus l’avait envoyé acheter pour la petite fille d’un client qui ne voulait pas se calmer et menaçait de se mettre à jouer avec sa collection de poupées chinoises extrêmement fragiles. Elle était mignonne alors Harper l’avait subtilisé avant de ramener le magazine à la petite furie. Une montre qui a donc une histoire et une grande valeur sentimentale n’est-ce pas ? Elle en oublie même de regarder les cartes tant elle s’amuse à faire le tri dans ses affaires, mais elle est confiante, elle a toujours eu de la chance à ce genre de jeux, il suffit qu’elle puisse continuer à suivre les quelques dollars que Miräel lui mise par dessus la montre. Elle pose enfin d’un air triomphant un porte-clé orné d’un strass gros comme un diamant qu’elle a trouvé sur des clés oubliées sur une porte de son motel. Elle n’est pas assez mesquine pour prendre les clés, elle connaît la précarité de ceux qui vivent au motel, mais ça aurait été dommage de passer à côté de cet accessoire bling bling.

Voyant qu’il surenchérit, Harper tente le tout pour le tout et pose son téléphone, dans un piètre état, sur le comptoir du bar pour la dernière mise. Ses yeux sont fixés sur ceux de son ami qui à l’air tout aussi sûr de lui qu’elle. Soit, que les cartes parlent. Retournant son jeu, elle ne peut s’empêcher de pousser un cri de victoire alors qu’elle montre deux paires contre une seule pour Miraël. Elle encercle les mises de ses bras et les fait toutes glisser dans son sac d’un air triomphant.

- Dommage coco, c’était pas pour cette fois, mais tu as encore deux chances de récupérer ce qui t’appartient… oh pardon, ce qui t'appartenait.

Et elle a un rire tout à fait désagréable qui lui vaut quelques regards des autres clients du bar; elle les ignore pour reporter son attention vers le barman.

- Aller, nouvelle donne !

Lancé de dé "Rien ne va plus" : Gagné


Revenir en haut Aller en bas

LVL
    CONNECTION : FAILED



Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holos :: Paradise :: Las Vegas Strip :: The Stardust Casino
Get lost: